La tempête, ce qu’il faut savoir

Les tempêtes « classiques » des régions tempérées surviennent surtout au cours des mois d’automne et d’hiver, notamment en janvier et février, voire en novembre et décembre. Cette répartition temporelle des événements tempétueux explique la dénomination de « tempêtes d’hiver ». Elle peut causer des dommages à la structure d’un bâtiment (toit, vitres, sol, dégâts des eaux,..)

Suite aux dommages causés par une tempête les réparations sont nombreuses et de différentes natures (menuiserie, plomberie,..)

Pose de bâches sur les parties endommagés

-lcp

LCP s’engage à vous procurer une équipe de professionnels compétents et efficaces pour au vite votre sinistre

– lcp

le traitement du sinistre après une tempête doit être très rapide afin d’éviter toute aggravation (infiltrations, fuites,..)

« Réduire la quantité de travaux , c’est réduire les coûts de réparation »

lcp